NL FR EN
www.belgium.be

Infrastructures de recherche européennes et internationales

Des infrastructure de recherche sont des installations, des ressources et des services associés utilisés par la communauté scientifique pour mener des recherches de haut niveau dans leurs domaines respectifs. Cela comprend les principaux équipements scientifiques ou ensembles d'instruments; les ressources fondées sur la connaissance telles que les collections, les archives; les infrastructures dites électroniques telles que le réseau à haut débit, le calcul à haute performance ou encore le calcul en grille (grid computing), les bases de données, ou toute autre entité de nature unique essentielle pour atteindre l'excellence dans la recherche. Les infrastructures peuvent être "à site unique" ou "distribuées" (un réseau organisé de ressources).

Face à la crise du coronavirus, de nombreuses infrastructures de recherche se mobilisent pour faciliter et accélérer l’accès des scientifiques aux équipements et ressources dont ils ont besoin et de pouvoir échanger, partager, accéder et analyser les informations et données de recherche dans un esprit collaboratif aux niveaux européen et mondial (science ouverte - open science).

Cette information est centralisée et mise à jour régulièrement sur différents sites web dont entre autres celui d’ESFRI , de l'aisbl ERF , du ERIC Forum et des consortia de sources de photons (LEAPS ) et de neutrons (LENS ) européennes et nationales:

La Belgique participe aux infrastructures de recherche ESFRI .

L’institut de bioinformatique européen (EMBL-EBI), a mis en place un portail COVID-19 qui rassemblera l’ensemble des données pertinentes soumises à l'EMBL-EBI et à d'autres grands centres de données biomédicales. Cette plateforme sera connectée avec l’European Open Science Cloud (EOSC ). L'objectif est de faciliter le partage et l'analyse des données, au bénéfice de la communauté scientifique européenne et mondiale.

ACTRIS (Aerosol, Clouds and Trace Gases Research Infrastructure) fournit un accès virtuel aux données en temps quasi réel sur la qualité de l'air et la composition de l'atmosphère. ACTRIS fournit une vue d'ensemble sans précédent de la qualité de l'air et de la composition de l'atmosphère en Europe pendant le confinement.

Les 3 instituts donnent accès à une combinaison unique d'installations de pointe et de plateformes communes de biologie structurelle et de bio-imagerie pour les projets de recherche liés à COVID-19.Les installations disponibles comprennent un microscope cryo-électronique et des lignes de lumière en biologie structurale. Plus d'info...  

PRACE (Partnership for Advanced Computing in Europe) accueille favorablement les propositions de projets demandant de la puissance de calcul dans le cadre de recherche contre la pandémie COVID-19. Vous trouverez une liste de ces initiatives ici .

L'enquête sur la santé, le vieillissement et la retraite en Europe (SHARE ) fournit une base de données de panel multidisciplinaire et transnationale de micro-données sur la santé et les variables socio-économiques d'environ 140 000 individus âgés de 50 ans ou plus, collectées dans 27 pays européens et en Israël, par vagues bi-annuelles depuis 2004. Les données permettent d'étudier en détail le groupe à risque de la population âgée et d'évaluer l'impact sanitaire et socio-économique de la pandémie COVID-19 à long terme, sur la base de calculs statistiques dans et entre les pays et les régions.