NL FR EN
www.belgium.be

Infrastructures de recherche nationales

Les Collections Belges Coordonnées de Microorganismes - BCCM

Les “Belgian Coordinated Collections of Micro-organisms” (BCCM) forment un consortium de 7 centres de ressources biologiques complémentaires, coordonnés par une équipe centrale au sein de BELSPO.

BELSPO finance le consortium BCCM en tant qu'action de soutien à la recherche et au développement dans le domaine des sciences de la vie et de la biotechnologie. La mission de BCCM est de mettre le matériel biologique de ses collections, les informations qui s'y rapportent, ainsi que son expertise et son savoir-faire à la disposition des partenaires et des clients du monde scientifique et industriel.

La 'World Federation for Cultural Collections' (WFCC) est un réseau qui relie les collections de micro-organismes du monde entier. Sous la présidence de BELSPO un moteur de recherche à été développé pour l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - dans le cadre du 'Pandemic Influenza Preparedness (PIP-framework)  - pour la gestion des données scientifiques relatives au virus Influenza.

Aujourd’hui, la cellule de coordination de BCCM suit également le développement du Global Coronavirus Data Sharing and Analysis System via le World Data Centre of Microorganisms (WDCM). Ce système de base de données comprend un total de 3135 génomes de coronavirus, isolés à partir de 496 types d'hôtes différents et prélevés dans 568 sites de collecte. Si des ressources suffisantes s’avèrent disponibles, un système pourra être développé pour les coronavirus, par analogie avec le PIP-framework.

En outre, un plan visant à élargir le consortium BCCM aux centres de virologie (dont l'Institut de médecine tropicale d'Anvers et l'hôpital militaire belge) est en préparation depuis l'automne 2019.

Avant la pandémie COVID-19, le réseau mis en place se concentrait sur les arbovirus responsables de maladies telles que la dengue ou la fièvre jaune. Cela pourrait être étendu aux coronavirus ou autres, en fonction des priorités et des besoins. Ce plan d'élargissement est élaboré en tant que soutien de base général pour la recherche en biotechnologie médicale, afin d'optimiser la fourniture de souches et de données essentielles aux chercheurs.

La Plateforme belge Biodiversité (BBPf)

La Plateforme belge Biodiversité , interface entre science et politique, s’attache depuis plusieurs années à promouvoir l’approche transdisciplinaire “OneHealth” à l’échelon national et international. Ce concept vise à intégrer diverses expertises dans les domaines de la santé animale et humaine, de la nature, de la biodiversité, des sciences économiques et sociales et de l’anthropologie. La crise actuelle nécessite une telle approche holistique allant au delà d’une approche classique, linéaire, qui aborde indépendamment les dimensions telles que la propagation de maladies infectieuses, la résistance antimicrobienne, les  changements climatiques et la dégradation de l’environnement.

La plateforme de biodiversité s’engage à renforcer son engagement envers les scientifiques pour faire écho de leur expertise, via cette approche OneHealth transdisciplinaire et multisectorielle, afin de prévenir l’émergence de pandémies telles que celle que nous vivons aujourd’hui.

En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement, dans le cadre de l'initiative OneHealth sur le commerce des animaux  exotiques, la plateforme de Biodiversité vient de publier une série de trois policy briefs dont l’une relative au commerce illégal de viande de brousse qui fait écho à la crise actuelle.